Utilisation

Installation

Pour une installation avec le "setup" :

  • Télécharger le fichier zip
  • le décompresser
  • Executer setup.exe. Si nécessaire, désinstaller la version précédente
  • PERecorder est disponible via le menu démarrer.

Pour désinstaller, aller au paneau de configuration et utiliser "Ajout/suppression de programmes".

Si le setup échoue (cela a été le cas sur certains ordinateurs), vous pouvez utiliser l'installation "zip" :

  • Télécharger la version "no setup".
  • la décompresser
  • Pour executer l'application, il suffit de double cliquer sur perecorder.exe

Pour désinstaller, il suffit de supprimer le dossier où se trouver perecorder.exe

Utilisation

Mode simulation

  • Ne pas connecter de webcam au PC, puis suivre les indications ci-dessous. Au lieu de centrer une étoile, diriger la monture (ou le telescope simulator) vers une position loin du pole. Le logiciel simulera l'enregistrement d'une erreur périodique sinusoidale

Mode "réel"

  • Connecter la webcam au PC
  • Démarrer PERecorder
  • Dans PERecorder, se connecter à la monture via le driver ASCOM
  • Vérifier que le driver ASCOM est correctement configuré : PERecorder utilise la déclinaison de l'étoile visée pour ses calculs, donc l'alignement doit être correct.
  • Centrer une étoile (suffisamment loin du pôle) dans la webcam
  • Presser le bouton "calibrer"
  • (optionel) Presser le bouton "vérifier". Ceci permet de vérifier que l'estimation de l'échantillonnage (relation pixel/arc seconde) est correcte, si vous connaissez la longueur focale de l'optique et/ou la taille des pixels de la caméra.
  • Si tout va bien, presser le bouton "enregistrer"
  • Un fichier d'erreur périodique sera sauvé dans le répertoire selectionné avec le bouton "choisir".
  • Au début du fichier, il y a des informations relative à l'enregistrement
  • Ensuite, sur chaque ligne, on trouve la durée en seconde, la position du moteur RA (0 pour les monture non-EQMOD), l'erreur périodique en secondes d'arc, la dérive en déclinaison en secondes d'arc et enfin (si EQMOD) la position du moteur DEC. L'erreur périodique est corrigée de la déclinaison de l'étoile visée (ie la valeur brute est divisée par le cosinus de la déclinaison)
  • C'est tout !
Unless otherwise stated, the content of this page is licensed under Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License